• Mon Wacken 2006 - épisode1

     Encore courbatue, mais des images plein la tête, j'ai repris le traintrain en me disant que l'Enfer c'est ici! Voici un petit compte rendu d'un week-end de rêve qui a failli ne pas avoir lieu. Ben ouais, la distraction à ce point, c'est pas croyable!

      Sac au dos, me voilà partie en ce jeudi ensoleiilé pour rejoindre le car Metallian à la Pte d'Orléans ; étant un peu short au niveau timing, j'appelle notre accompagnateur favori, Jérôme, pour lui dire que je serai en retard de quelques minutes. Après un moment de surprise celui-ci m'annonce qu'ils sont déjà en Germanie! 1.440 minutes de retard, Mémère! hé ouais, habituée à partir le jeudi avec Métalian, j'ai pô lu le papier qui m'indiquait le départ le 2 août!
    Deux solutions : soit je renonce, je rentre maison et je pique une crise de nerfs avant de me prendre la murge du siècle, soit je suis mon idée fixe : je vais à Wacken coûte que coûte. Hop! Direction gare du Nord!

    Le train c'est long!
    C'est marrant comme nous Français sommes convaincus de l'infaillibilité de l'organisation allemande! Mais en prenant ce train de la Bundesbahn on découvre qu'il y a des idées surfaites : je monte dans un train pas trop propre, à compartiments, et dès que j'ai franchi 2 mètres une horrible odeur d'urine m'agresse les naseaux. Dans un compartiment fumeur une bonne femme a laissé échappé le surplus de bière qu'elle a ingurgité et ça schmück grave!  Je vais jusqu'à la place qui m'a été désignée et là je découvre une famille, très nombreuse, qui occupe la totalité du compartiment. Je sens que je vais adorer ce voyage!Shock 3 Mais les controleurs sont sympas et m'ouvrent un compartiment fumeur dont je jouirai toute seule jusqu'à Hambourg!  En plus dans le train je rencontre des mecs sympas comme tout et finalement le voyage sera très agréable! Pour info, sur les trains allemands, au bar la pinte est à 3€ et on peut fumer!

    Finalement, j'arrive à Hambourg, paumée, mais là faut avouer que tout est fait pour faciliter la vie des voyageurs et finalement c'est munie de mon billet pour Itzohe que je me balade dans l'immense gare d'Hambourg Hbf où je rencontre Elisabeth, Française, qui elle aussi se sent un perdue. On fera un bout de chemin ensemble, bien agréable car elle est sympa et c'est une vraie fan!

    L'arrivée au Paradis
    Au bout du chemin, la navette nous dépose à l'entrée du site et nous sommes tout de suite dans le bain : il y a un peuple monstre! Elisabeth doit récupérer son pass VIP et moi faire l'acquisition d'un deuxième billet.
    Surprise, il faut débourser 15€ de plus pour avoir le sac poubelle au logo de Wacken, et quelques babioles pour faire avaler la pilule! Saumâtre, ça! Et pour ce qui est de débourser du fric, ce n'est qu'un début : ce festival est un aspirateur à pognon mais j'y reviendrai dans un prochain billet.

    Nous nous dirigeons vers le bourg de Wacken, sous un soleil inattendu. Et c'est un autre monde! Bourgade agricole d'environ 1750 hbts (sans les vaches) voilà à quoi ressemble Wacken dès les premiers jours d'Août. (je remercie Le Gasp pour sa vidéo)


    Wacken Open Air (W:O:A) 2006 - Arrivée
    Uploaded by Le_Gasp

    « X MAS 2005 - La LocoMon Wacken 2006 - épisode 2 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :