• Ma Renaissance

    C'était en janvier 2002. J'avais 43 ans.

    La vie s'écoulait mollement entre un mec que je n'aimais plus vraiment mais que je croyais être mon atmosphère, une vie où je m'emmerdais copieusement en essayant de rester "dans le rang" et des "amis" à clichés. Je me satisfaisais de cet état de fait parceque c'était reposant de ne pas me remettre en cause et de ne pas voir que j'étais un morceau de tofu plongé dans le bouillon de la vie. Même saveur, même consistance : mollesse et fadeur.

    Mais en cette nouvelle année, j'allais faire LA rencontre qui allait me réconcilier avec la vie, avec ma Vie.

    Je n'ai pas toujours été métalleuse mais les années 70 avaient préparé le terrain et avec 2 ou 3 potes je me faisais régulièrement éjecter des booms quand j'apportais mes vyniles de Judas Priest, Black Sabbath ou encore Alice Cooper (volés le plus souvent). Ah ces bastons mémorables avec les fans des Osmonds Brothers ou ceux des Rubetts (tapettes ! :) !
    Etrangement, je laissais tomber à la fin des 70's tant et si bien que le nom d'Iron Maiden n'évoquera strictement rien lors de mon atterrissage sur la plannète Metal. (et t'arrête de te foutre de moi devant ton écran ;)


    Janvier 2002 : l'année où tout bascula
    Nouvelle venue dans une nouvelle entreprise, un jeune collègue avec qui je parlais de mes premières amours musicales, à savoir le hard-rock, me prêta un CD "Follow the Reaper" de Children of Bodom. La première écoute fut une véritable agression "Mais c'est quoi, cette merde?". Faut dire qu'à 43 ans les oreilles sont sensibles! 

    Mais j'ai persévéré et, casque sur les oreilles et son à fond, j'ai écouté encore et encore cette galette. Et ce fut le déclic : sous l'oeil médusé de mon ex, je sautai sur la banquette et headbanguai instinctivement. Je ne m'en étais même pas rendu compte ! Mais à l'écoute finale du morceau, une énergie incroyable m'avait gagnée, une gnaque oubliée depuis très longtemps et une fringuale de...

    J'ÉTAIS VIVANTE BORDEL !

    J'ai pris une baffe monumentale dont je ne me remettrai jamais.

    Mes premiers mentors m'abreuvèrent de heavy metal mais ce fut mon 1er festoche, le Wacken en août de la même année qui allait définitivement affirmer mes goûts : j'aime le bourrin, le brutal,le métal qui tache et qui dévisse les vertèbres.

    Mon entourage crut à une crise d'adolescence mais 5 ans plus tard mon ex me mit un marché dans les mains : le métal ou lui. Tchao blaireau !

    Depuis je galère, mais quand je flanche le Metal est toujours là pour m'insuffler son énergie, pour me remonter le moral et me recharger les batteries.
    A 53 ans, je suis toujours là et le jour où je claque qu'on m'envoie une dernière fois une Grande Danse Macabre de Marduk ! (et un fût de bière).

    Rhhhaaaa ! Le Metal c'est la Vie !

     


    follow the reapper- children of bodom par slipkorndu35

    « Sortie du concert de Rammstein POPBBehemoth : the chant of Eskaton »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Zehara Profil de Zehara
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 12:56

    Excellente présentation de blog !

    Etant moi même un fan absolu de metal, - que ce soit des vieux groupes 70's, aux groupes scandinaves plus récents tel qu'Amon Amarth, Ensiferum, Eluvietie, In flames, Wintersun, Notherer, Korpiklaani, Moonsorrow ou encore germaniques tel que Equilibrium - je trouve en ce blog un certain plaisir et confort.

    J'ai pour ma part une experience relativement acide vis-à-vis de la considération des autre pour ma passion immuable et parfois trop voyante, menant à des doigts pointés sur ma pauvre personne, des clichés constants et au bout du compte, un certain rejet.

    Je suppose que par nature, l'on finit par changer nous même; a devenir insensibles au regard critique des autre. On finit par trouver d'autre gens plus ouverts - ce qui fut tôt fait avec des amis plongés dans les années 70.

    Aujourd'hui, je peux dire catégoriquement que le metal, si omniprésent dans ma vie, est une partie essentielle et élémentaire de qui je suis. Et c'est avec plaisir que je vois aujourd'hui, des gens militer pour une cause, parfois trop peu connue aux yeux d'un public bercé des musique "branchée" de notre ère.

    Je ne puis que te tirer mon chapeau, et m'incliner bien bas.

    2
    Dimanche 15 Avril 2012 à 16:34

    XD j'adore lire tes histoires, à chaque fois je me gondole ! Ca fait du bien, hein, de prendre une bonne claque et de se sentir vivante ! Ouaiiiiiiiiiiss ! ROCK IS NOT DEAD (et nous non plus par la même occasion) !! (bon, je dis pas METAL parce que sur ma planète à moi y'en a d'autres du genre que j'aime aussi, mais le ROCK bordel !!)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    1
    Erxalion Profil de Erxalion
    Mercredi 4 Avril 2012 à 18:26

    Le metal règnera !

    Hi to you, black princess !

    Ici le diable de tigrex noir ! Hey, ton blog est une pure tuerie, ça me plait ! Bien que mon metal soit plus orienté vers le symphonique je reste aussi un jeune mighty warrior bien bourrin avec du bon AMON AMARTH, BLIND GUARDIAN, EPICA, RAMMSTEIN et bien d'autre !

    Mon histoire est en partie très pitoyable et particulièrement plutôt déprimante et sans intérêt (comme tout bon métalleux, non ?) mais c'est cette histoire qui m'a permit de franchir les portes du metal via tout d'abord DRAGONFORCE et par la suite, nos bons petits allemands jusqu'à ces fameux italiens aux symphonies légendaires !

    Oyé, c'est un plaisir de pouvoir discutaller avec une sage du metal !

    Hi to you, black princess !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :