• Death Metal FR

    Lors de mes premiers pas dans l'univers metal j'ai commis une erreur magistrale, celle de considérer que la France n'était pas une terre de Metal. Ce snobisme idiot, que l'on rencontre somme toute assez souvent, m'a longtemps fait ignorer la scène nationale.

    Et la rencontre avec les groupes héxagonaux, connus ou pas, fut une vraie révélation : il y a de putains de bons groupes ici !
    Le death français sait se montrer à la hauteur de la scène suédoise ou américaine !

    Hommage à ces formations !